Le radeau à Vison d'Amérique


Le Radeau à Vison d'Amérique est un plateforme flottante développée spécifiquement en Grande Bretagne pour le contrôle des populations du Vison d'Amérique. Le radeau à Vison permet la détection du Vison d'Amérique sur un tronçon hydraulique puis, le cas échéant, sa capture. Importé, testé puis amélioré en France par le GREGE depuis 2008, il est désormais directement commercialisé par le GREGE. Il est fabriqué par la société Wildcare pour laquelle le GREGE est son distributeur exclusif et son développeur technique du produit.

Description

Il est constitué d'une plateforme de 120 x 60 cm, qui assure sa flottabilité, munie en son centre d'une réservation accueillant un capteur d'empreintes à argile, et surmontée d'un tunnel. Ce dernier présente quatre fonctions :

  • créer une cavité sombre attractive, incitant les visons à l'exploration du dispositif ;
  • protéger la surface argileuse du capteur d'empreintes de la pluie et des débris végétaux ;
  • accueillir et camoufler  la cage de capture;
  • et enfin, faciliter, à l'aide de barreaux amovibles situés aux deux extrémités, l'exclusion des espèces de plus grande taille non-ciblées, comme la Loutre ou le Ragondin, qui pourraient altérer la surface argileuse rapidement, rendant ainsi le capteur non fonctionnel pour la détection du Vison d'Amérique.

Radeau à Vison d'Amérique en mode "détection".

Radeau à Vison d'Amérique en mode "capture".


Principe

Le Radeau à Vison d'Amérique est maintenu près de la berge, zone de chasse de l'espèce ciblée, à l'aide d'un câble (plutôt qu'une corde qui peut être sectionnée par les rongeurs) ancré à un tronc ou une racine. Le radeau à Vison peut être camouflé en le recouvrant avec des débris végétaux alentours.

 

Une fois installé, un seul contrôle par mois suffit pour la surveillance de l'absence de l'espèce sur le territoire ciblé, le radeau à Vison étant opérationnel 365 jours par an (il convient de le mettre à l'abri dans les zones fortement enneigées d'altitude). Bien qu'étant préférentiellement fréquentés par le Vison d'Amérique, les radeaux peuvent être occasionnellement visités par de multiples espèces (Genette, Putois, Fouine, Martre, Surmulot, Campagnol amphibie, Crossope...). Les confusions entre espèces étant faciles et pour garantir l'identification des espèces circulant, le GREGE a développé, à partir d'empreintes de références sur argile, une clé spécifique discriminant les espèces. Le GREGE propose ses compétences pour l'identification des empreintes photographiées sur l'argile.

 

Lorsque des empreintes sont observées, le contrôle du radeau s'effectue plus fréquemment.  Une fois le Vison d'Amérique confirmé et des contrôles positifs à l'espèce réguliers, un piège-cage peut être mis en place sur le radeau, accompagné ou non par des pièges-cages disposés dans les environs.

 

Le principal point fort du radeau à Vison est donc de permettre une surveillance continue et efficace d'une zone donnée, puis un piégeage ciblé,  allégeant considérablement la logistique humaine. Il s'agit aujourd'hui de la technique la plus sensible pour mettre en évidence l'espèce.